Tout, tout, tu sauras tout sur l’asperge!

Allez, en ce moment c’est la période des asperges, alors aujourd’hui je vais te renseigner sur les asperges !

D’abord, l’asperge est considérée comme un légume.

Il y a différentes sortes : les asperges blanches, les asperges vertes, les asperges violettes et les asperges sauvages ! Elles ont toutes des gouts différents, c’est pourquoi, si tu en as jamais mangé, goutes en de chaque sorte pour te faire ta propre préférence. (Les plus faciles à trouver : la blanche et la verte)

 asperge_gr

Sa saison ?

Eh bah c’est maintenant ! Elle est généralement récoltée entre avril et juin, c’est très court !

Elle pousse comment ?

Si tu ne savais pas (oui ça peu arriver ! je n’ai pas non plus la science infuse !) l’asperge pousse à terre, dans un sol sablonneux.

Pourquoi il y a différentes couleurs ?

L’asperge blanche est tout simplement blanche car elle a été récoltée lorsque qu’elle pointe le bout de sa tête.

L’asperge verte est justement verte parce qu’elle a été récoltée alors qu’elle était déjà exposée au soleil, et l’asperge violette est une asperge qui a été récoltée très précocement !

Comment reconnaitre une asperge fraiche ?

 Il faut tout simplement que l’asperge soit ferme. Elle doit avoir son bourgeon fermé, être lisse et brillante et bien droite !

C’est un produit qui contient énormément d’eau, une asperge flétrie rapidement, c’est donc pour ça qu’une asperge un peu tordue est souvent le signe qu’elle est un peu passée.

Et, surtout manges les rapidement après l’achat (24-48h) ! L’idéal pour les conserver, c’est dans un torchon, dans le bac à légume du frigo.

Ça coute combien ?

L’asperge est un légume ultra fragile et qui est ramassé à la main. Et qui dit main, dit coût de production. C’est donc un produit assez coûteux. Selon l’Insee, au mois de mars de cette année, l’asperge coutait environ 11,35euro le kilo.

Tu peux retrouver les prix sur ce lien : Insee

Ça se prépare comment ?

Avant de les cuisiner, tu dois éplucher les asperges. Certaines ont tendance à faire des fils, ce qui n’est pas très agréable en bouche mais l’épluchage permet en parti de remédier à ce problème. Il est bien sur inutile de dire que tu ne vas pas peler la pauvre asperge jusqu’à l’os puisque tout se mange. Disons que c’est un peu comme une carotte, moins tu en enlèves, mieux c’est !

Tu peux les cuire à la vapeur, ou à l’eau.

L’avantage de la vapeur c’est que certaines vitamines ne partiront pas dans l’eau de cuisson.

Bref, à l’eau c’est comme ça :

Après les avoir pelés, tu les plonges dans une casserole d’eau salée. Tu rajoutes un peu de citron (pour qu’elles ne deviennent pas toute noires avec l’oxydation) et hop, c’est parti pour 15 à 25 min de cuisson.

Pour savoir si elles sont cuites, transperces les d’ un petit coup de couteau. Si ça rentre tout seul c’est que c’est bon, tu peux les sortir.

Des idées recettes ?

Tu peux les manger chaudes ou froides.

Moi je les nappe d’une sauce vinaigrette (qu’elles soient chaudes ou froides).

Pour ma part, je trouve que les asperges ont une saveur tellement fine, que le plus simple est souvent le meilleur.

Je viens de me rappeler une recette d’asperges vertes dans un resto de Lyon : un peu de jambon cru, 3 asperges, des copeaux de parmesan et une petite sauce vinaigrette à coté, c’était parfait !

Après c’est chacun ses gouts !

Cependant, tu peux trouver plein de recettes ici ou ici.

Allez, bon appétit mes petits gourmands !

Crédit photo

Texte

Publicités

Ecris un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s